Des couches lavables en vacances ?!?

Oser les couches lavables en vacances

les couches lavables pour une semaine de vacances

Au moment de faire les sacs pour partir en vacances est apparu un dilemme : Couches au pétrole (oui c’est le petit nom des couches jetables classique à la maison, voyez comme on les aime ^_^) ou lavables.

La logistique

Plusieurs problèmes se posaient va nous 

  • Départ en train (pas de coffre, problème de place car on emmène deux sac à dos de rando, c’est tout).
  • Pas de machine( bon si il y en a une au camping, mais pas envie d’en payer une tous les jours).
  • On part en Bretagne, la météo est incertaine pour faire sécher le linge.

Et puis dans l’objectif zéro déchet ou l’on tend, je limite aussi les déchets en vacances (j’emmène sacs de courses, sacs à vrac, savon et shampoing solide, on fait attention à nos achats, etc.).

De plus le popotin à ma puce a vite tendance à partir en érythème quand elle repasse aux cousines au pétrole un peu trop longtemps…

Bon c’était décidé on emmène quand même des lavables ! On tente de les utiliser au maximum (Je pense à nos 3 jours de trajet où elle est restée en couches au pétrole. En hôtel c’est compliqué autrement; avec les cacas super odorant du moment c’est compliqué à stocker/ transporter).

Au quotidien la journée à la maison, elle met principalement des TE1 à poche. Plus rapide à mettre, et plus facile pour le papa (ou mamie, ou moi même parfois). Seulement elle sont un peu plus longues à sécher (les inserts surtout). Elles prennent un peu de place aussi.

Donc on opte pour les langes (à la maison je les utilise principalement la nuit ou encore pour les siestes). Pour la lessive, ce sera à la main (après tout, comment faisaient nos aïeux?!).

 Dans notre sac

  • 4 langes coton 80*80cm
  • 4 langes bambou 60*60cm (qui me sert d’insert absorbant)
  • 4 voiles polaire
  • Le snappy
  • Une surcouche en PUL
  • Une surcouche laine (pour la nuit)
  • Un savon de Marseille

les langes prennent très peu de place dans un sac ou une valise!

Concrètement…

Et bah ça a roulé !

4 couches lavables ont suffit pour un roulement (j’utilisais une couche jetable max par jour pour compléter).

Certes je faisais deux lessives de langes, trois parfois. Rien de traumatisant!

Niveau lessive le savon de Marseille c’est une valeur sûre (du vrai hein!). Je laissais systématiquement à tremper, et après il fallait de l’huile de coude bien sur ! Mais ce n’est pas plus chronophage qu’un brossage de dents !

La météo et les vents Bretons étaient avec moi! ( Sauf une journée trop humide ou rien n’a séché.)

Bilan on est rentrés chez nous, que le paquet de couches au pétrole n’était même pas vide à moitié!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest